in , ,

Les hommes se mettent aux sextoys !

Que ce soit avec leur partenaire ou en solo, les hommes revendiquent de plus en plus l’utilisation de jouets sexuels pour pimenter leurs ébats. 

La tarte aux pommes tiède ou les deux escalopes de veau coincées entre les coussins du canapé, c’est fini ! Désormais, la gent masculine désire elle aussi utiliser des sextoys pour sublimer son plaisir, que ce soit avec un(e) partenaire ou la veuve poignet.

La marque LELO a ainsi commandé une étude qui montre que plus d’un homme britannique sur six (16%) utilisait un jouet sexuel au moins une fois par jour, une nouvelle tendance sans doute liée à la pandémie. En effet, 41% déclarent en avoir utilisé un pour la première fois lors de cette période.

Cette tendance ne se matérialise pas seulement lors d’ébats avec un(e) partenaire puisque 22% admettent utiliser des sextoys quand ils sont seuls. Fait étonnant, les utilisateurs avouent une forte dépendance à leurs nouveaux jouets, avec 36% des sondés qui admettent qu’ils ne parviennent pratiquement plus à atteindre l’orgasme sans.

Exploration anale

Parmi les raisons invoquées pour l’utilisation de jouets, 27% déclarent vouloir découvrir le plaisir anal et stimuler leur prostate, 25% annoncent que cela permet d’améliorer leurs performances, 22% pour mieux savoir ce qu’ils aiment et 19% annoncent que c’est mieux que d’utiliser sa main.

Pour autant, cette recrudescence n’atténue pas le caractère stigmatisant de l’usage de sextoys au sein de la population masculine. Un stigma reconnu par 75% des sondés et qui, espérons-le, devrait s’atténuer avec le temps. 

L’ananas, symbole libertin ?

Hardos