in , ,

Les hommes se touchent les testicules en moyenne sept fois par jour…

C’est le résultat d’un récent sondage : les hommes mettraient la main au paquet en moyenne sept fois par jour. Mais ce n’est pas tout, puisque pratiquement un quart des sondés (23%) admettent se ré-agencer les valseuses au moins une dizaine de fois quotidiennement. Plus surprenant encore, un pour cent de la population masculine serait amené à tripoter leurs bijoux de famille jusqu’à cinquante fois en vingt-quatre heures, soit environ une fois tous les quarts d’heure, si l’on suppose que ces messieurs laissent le matériel tranquille une fois la nuit tombée. L’énoncé ne précise toutefois pas si l’on doit considérer tous les ajustements ponctuels du matériel qui rythment la vie d’un homme moderne, où si l’on ne recense que les fois où l’on glisse effectivement la main dans le slip.

La perspective de cette étude est en tout cas d’évaluer la capacité des hommes à s’auto-diagnostiquer dans le cadre de la lutte contre le cancer du testicule, puisque 62 % des mâles affirment refuser qu’un docteur y jette un coup d’œil. Autant profiter donc de ces sept occasions journalières pour opérer un petit check-up de son appareil reproducteur, à la recherche de tout changement de forme ou d’aspect. Points durs, aspérités et renflements sont ainsi les principaux symptômes à surveiller.

Alors messieurs, joignez l’utile à l’agréable. Il en va de votre santé…

Préparer son plan à plusieurs !

Croiser une connaissance en soirée libertine. Que faire ?