in

Les nouveaux mots du sexe…

nude-woman-reading-1370104247_org

Le sexe a toujours été un moyen de stimuler l’imagination, et de créer de nouveaux mots ou de nouvelles expressions.

Quand on voit le nombre d’expressions ou métaphores pour juste expliquer que l’on baise, on se dit que le sexe est une source d’inspiration sans limite ou presque !Sans parler de celles qui nous donnent un aperçu du sexe (de la partie génitale), et en nous donnant la forme ou la taille, mais sans le dire vraiment…

Et bien un américain, Aaron Peckham, a décidé de créer un dictionnaire regroupant ces mots et expressions dans un site internet : the Urban Dictionary.
Lorsqu’il était étudiant dans une université polytechnique en 1999, il notait tout l’argot auquel il pouvait être confronté, pour le publier ensuite sur le net.

Et il a continué encore et encore, pour atteindre en 2005 plus de 300 000 définitions !
Le site a donc continué de grandir (il y avait en 2005 plus de 2000 contributions par jour !), à tel point qu’il ferait partie des 1500 sites les plus visités au monde aujourd’hui ! Et certaines institutions utilisent même officiellement certains de ces mots ou expressions.

Les nouveaux mots ont donc leur place dans ce dictionnaire, dont voici un petit florilège, qui vous rappellera peut-être des choses…

  • L’ensachage de thé : se dit lorsque madame prend les balloches de son mari dans la bouche.
    Les sachets de thé sont donc les testicules de monsieur : on ne sait pas s’il faut bien le prendre, ou pas.
  • Le pornocchio : le mythomane du sexe. C’est une personne qui embellit ses histoires sexuelles, pour sûrement ne pas passer pour un blaireau devant ses potes. Classique.
  • L’ABC du sexe : on utilise ce terme lorsque l’on a des relations sexuelles qu’à des périodes bien précises, du style à Noël ou pour les anniversaires.
    Les couples vivant depuis longtemps ensemble sont bien évidemment concernés.
  • Le vélomoteur : se dit d’une personne du sexe opposé avec laquelle on se verrait bien coucher, mais qui n’est vraiment pas terrible physiquement parlant.
    On dit alors par exemple : « Cette fille est un vélomoteur : elle doit être sympa à monter mais je ne voudrais pas que mes amis me voient avec elle. »
  • Rendre hommage : pour les plus timides peut-être. Se dit lorsqu’on jouit sur une photo d’une personne que l’on connaît…
  • Le sexorcisme : c’est coucher avec quelqu’un d’autre pour tenter d’oublier son ex. Certains y arrivent facilement, d’autres un peu moins.
    Est-ce que cela marche vraiment ? On n’a pas encore de réponse à ce grand mystère…

 

Football et sexe : le Brésil est prêt !

On va vous faire aimer le Rubik’s Cube !