in

Les pires phrases à dire après le sexe…

COUPLE_LIT_DE_DOS

Lorsque vous faites des galipettes, les mots peuvent être choisis un peu à la volée, car dans l’excitation du moment, on ne fait pas forcément attention à ce qu’on dit, ou mieux encore, on ose dire des choses qu’on ne pourrait jamais dire en temps normal…

Si les mots crus font partie intégrante de ces parties de jambes en l’air, ils sont par contre complètement prohibés dans les discussions de tous les jours : difficile de dire à son patron lorsqu’il vous demande si votre dossier est en bonne voie « ho oui j’aime ça ! », ou encore à votre petit stagiaire tout frais qui ne sait pas trop comment vous demander conseil « lâche-toi mon grand : tape dans le fond, je suis pas ta mère ! »…

Après avoir bien profité de ces moments coquins en bonne compagnie, vient le moment où l’excitation fait place à la relaxation et à l’épanouissement : on est zen, tranquille et souvent un peu fatigué.

Mais attention ! C’est à ce moment-là que l’on fait la boulette, et que l’on formule mal sa phrase, qui fait que l’autre ne comprend pas et s’énerve d’autant plus…

Voici les pires choses à dire après ce moment charnel, qu’il est bien sûr bon d’éviter…

  • « Alors, heureuse ? » : si pour les mecs c’est LA phrase à dire après une séance de sexe, ces dames n’apprécient pas forcément le geste, et ont tendance à être bien cassantes au moment de répondre à la question, sans parler qu’elles ne feront pas long feu dans votre pieu !
    A éviter donc, pour ne pas passer pour un beauf, macho et compagnie devant elles…
  • « C’est normal tous ces poils ou c’est exceptionnel ? » : les remarques qui touchent au physique, c’est d’une part blessant, et d’autre part pas très fair-play !
    Ne pas aborder le sujet directement après l’acte reste une bonne idée, vous pourrez en parler plus tard, vous avez le temps non 😉 ?
  • « Je ne te mets pas à la porte, mais j’ai du boulot demain » : elle voulait peut-être rester dans vos bras pour la nuit, et voulait vous chouchouter le matin venu…
    Avec cette réflexion, pour sûr qu’elle partira, mais pas sûr non plus qu’elle revienne, sans parler de l’image déplorable de vous qu’elle donnera autour d’elle…
  • « Tu penseras à racheter du papier Q ? » : la preuve ultime que vous ne vous intéressez absolument pas à elle, et que vous avez la tête ailleurs…

Payez votre café avec des… Bisous !!

Il finit à l’hôpital à cause d’une érection…