in

Les recherches scientifiques « farfelues » dénoncées !!

sexy-teacher-sensual-desire-1280x800

On vous en parle souvent, et on se régale à vous dévoiler beaucoup d’études qui semblent pour le moins bizarres et pas forcément très instructives : les scientifiques qui adorent se pencher sur des sujets plutôt insolites vont sûrement devoir revoir leurs plans

Car en effet, si la plupart des recherches sont bien évidemment fondées, quelques-unes le sont un peu moins, et sont pourtant souvent financées à des hauteurs assez incroyables.

Ainsi, on a pu voir que par exemple 17 500$ canadiens ont été donnés à un étudiant de l’Université d’Alberta afin qu’il fasse des recherches, en toute sécurité financière forcément, sur comment faire pour rencontrer une fille pour un coup d’un soir, en écumant les bar d’une ville, Jasper.

On a également pu voir d’autres idées financées alors qu’elles n’auraient pas dû l’être : 20 000$ pour éplucher et analyser le courrier des fans de la star du porno Nina Hartley, ou encore de l’argent encore et toujours pour une étude expliquant que le contact visuel était très important avant de se battre avec quelqu’un…

Mais c’en est trop pour le directeur général de la Fédération canadienne des contribuables, qui a dénoncé tout cet argent dépensé souvent pour rien, ainsi que le peu de surveillance pour l’utilisation des fonds alloués à ces recherches…

On peut le comprendre, surtout quand on sait que le Conseil de recherche en sciences humaines a donné 669 millions de $ en 2013 pour notamment les recherches scientifiques…

Un défilé sexy… Dans le métro !!

Messieurs, bientôt des greffes de… Pénis !!