in , ,

Les sécrétions vaginales comme parfum : la nouvelle astuce « séduction » ?

 

On en découvre tous les jours. Et il faut bien admettre que ces derniers temps, ce sont les odeurs et sécrétions vaginales qui ont le vent en poupe, du point de vue cosmétique. Ainsi, après la bougie de Gwyneth Paltrow, qui « smells » comme son « vagina », c’est la sexologue Shan Boodram qui nous vante les vertus des humeurs sexuelles féminines comme un parfum irrésistible ; le véritable atout « séduction » !

La cause : les phéromones, pardi ! Et en particulier la copuline, une hormone sécrétée par le vagin, dont la concentration augmente fortement en période d’ovulation. En outre, cette substance aurait un effet direct sur le comportement des hommes qui, en créatures semi-sauvages aux instincts primitifs latents, se retrouveraient alors complètement assujettis à leurs désirs. Mythe ou réalité, notre chère Shan ne le précise toutefois pas. Mais elle ajoute, sans rougir, que cette astuce lui donne confiance en elle et qu’à partir de ce moment-là, peu importe la réalité scientifique du subterfuge, son pouvoir de séduction s’en retrouve décuplé.

Après tout, ce n’est pas plus bête que de s’épiler les sourcils ou se tartiner de crème matin, midi et soir. Mais c’est un brin moins élégant lorsqu’il s’agit de se re-parfumer aux toilettes…

Quebec : Nicola Lafleur « Les actrices Québécoises sont très ouvertes sexuellement ! »

Utilisez-vous du lubrifiant ?