in

Les testicules qui pendent, un réel problème pour les hommes

Après la taille du pénis c’est le problème des testicules qui pendent qui est le plus grand complexe chez les hommes. À croire que les parties génitales constituent un élément essentiel de l’anatomie de la gent masculine !

Tout d’abord il faut préciser que les testicules sont logés bien au chaud dans le scrotum, lui-même maintenu par le muscle crémaster. C’est ce même muscle qui permet de soulever et d’abaisser le scrotum afin de réguler la température des testicules autour des 35 degrés pour favoriser la spermatogenèse (la production de spermatozoïdes).

Le souci c’est que physiquement, et c’est bien connu, nous ne sommes pas tous égaux ! Et heureusement… Ainsi, certains messieurs ont de plus gros testicules que d’autres ce qui amplifie le fait que ceux-ci pointent vers le bas. Mais plus généralement, tous les hommes peuvent être concernés par ce phénomène. C’est en fait dû au vieillissement. En effet, en avançant dans l’âge, les petites fibres qui entourent le muscle crémaster se relâchent ce qui induit une descente plus ou moins marquée. Cela peut entraîner une véritable gêne voire même des douleurs lors de la pratique sportive.

Hourra ! Pour soulager tout ça il existe quand même des solutions… Enfin deux ! Vous pouvez opter pour l’utilisation d’un suspensoir ou suspenseur, à porter par-dessus vos sous-vêtements. Il se trouve en pharmacie ou sur internet et peut être d’une grande aide notamment pour réduire les douleurs en faisant du sport. Certes, c’est peu esthétique, mais ça peut servir !

Et pour les plus courageux, il existe la chirurgie esthétique ! Pas remboursée pas la sécurité sociale, cette opération coûte aux alentours de 3000€ et dure environ 45 minutes. Le but étant de lifter le scrotum en enlevant l’excédent de peau. Attention cependant, cette opération entraîne un arrêt du sport pendant le mois suivant. Il faudra aussi porter un suspenseur et bien sûr un traitement permettant d’interrompre les érections est prescrit afin d’avoir une bonne cicatrisation.

Même les stars s’y mettent ! En 2013, Georges Clooney a eu recours à cette opération ce qui a permis de lever un gros tabou à ce sujet. Alors si même monsieur Nespresso s’y met… What else ?

Testez vos connaissances en vocabulaire sexuel !

Testez le wild-sex ou le sexe sauvage !