in

L’étude suprême de la masturbation

Les bienfaits de la masturbation ne sont plus à prouver… Que ce soit chez les hommes (non ça ne rend pas sourd) ou chez les femmes, ce petit plaisir permet de se faire du bien et de se défouler simplement. Médicalement parlant, chez les femmes ce petit plaisir solo muscle le périnée et réduit les crampes menstruelles, un esprit sain dans un corps sain donc… 😉

Considéré longtemps comme étant un sujet tabou, on découvre dans une étude américaine que les mœurs évoluent: désormais on se masturbe et on le crie haut et fort ! Parfois même au détriment des voisins… Ce sondage nous apprends que 79% des femmes de moins de 35 ans avouent s’être déjà masturbées contre 88% chez les hommes. On devine que ce chiffre doit être supérieur, les plus timides n’osant pas aborder ce sujet intime avec des inconnus…

À noter également que plus on est jeune, plus on se masturbe ! Ou du moins, en parler ne dérange pas… En effet, les conclusions de l’étude indiquent que les 25-29 se font plaisir bien plus que les autres, et plus particulièrement les hommes ! On vous aide un peu, il faut avouer chez Jacquie et Michel… 😉

Comme vous pouvez le constater dans cette étude ci-dessous, à 30 ans 22% des femmes s’adonnent aux plaisirs solitaires au moins une fois par mois contre 27 % chez les hommes. À une fréquence plus quotidienne, on remarque que les hommes sont bien loin devant avec plus de 13% contre seulement 1.5% chez les femmes… De là à dire que ces messieurs sont accros au mouchoir en papier, il n’y a qu’un pas. 😉

Frequence-de-la-masturbation_width620

Recoucher avec son ex ? Les scientifiques approuvent !

Ils forniquent sur le pas de leur porte !