in ,

Sa maison de vacances a accueilli un tournage porno !

Leah Bassett, heureuse propriétaire d’une maison sur la petite île de Martha’s Vineyard dans le Massachusetts, n’a pas été très heureuse d’apprendre que sa maison de vacances avait servi de plateau de tournage à un bon gros boulard des familles, tourné par les Québécois qui l’avait louée. Elle l’a même tellement mal pris qu’elle a déposé plainte auprès de la justice fédérale américaine pour réclamer réparation.

Il faut dire que nos artistes ont fait les choses en grand. En bons professionnels, ils ont, au dire de la proprio, tourné des scènes de cul dans littéralement toutes les pièces de la baraque et étrenné tous les meubles du sous-sol au grenier, table à manger et machine à laver incluses.

Cette « découverte extrêmement perturbante » aurait plongé la propriétaire dans une « grande détresse émotionnelle et psychologique », ce qui a motivé la plainte. Et on la comprend, quand le plus hardcore que tu aies pu faire dans ta maison de vacances, c’est te branler tout seul sur le transat de la terrasse, tu dois vivre assez mal le fait qu’en quinze jour, une bande de Canadiens aient réussi à recouvrir de foutre et de cyprine l’intégralité du mobilier. Chapeau à eux.

J’envisagerais tout de même une réconciliation à l’amiable. Vu l’assiduité avec laquelle madame s’est appliquée à visionner les œuvres de ses locataires pour reconnaître la déco, elle sans doute plus branchée kama-sutra que feng-shui. Une petite invitation au tournage, et tout sera réglé…

 

Des seins « tricotés » à la main !

Vos photos du matin du 3 Avril 2018 !