in , , ,

L’histoire de la sex-tape de Marilyn Monroe

Personnalité iconique des États-Unis, Marilyn Monroe était une femme magnifique qui jouait de mystère et déchaînait les passions… Ses admirateurs étaient nombreux et ses détracteurs l’étaient tout autant. D’aucuns lui prêtaient une liaison avec John F. Kennedy, l’ancien président des USA voire même avec son frère Jack. Les rumeurs autour de la relation de Marilyn avec le clan Kennedy s’appuyaient sur les dires d’un homme, Fred Otash, un personnage sulfureux et détective auto proclamé qui aurait eu accès à des enregistrements des ébats des deux amants…

De ces supposées écoutes, une rumeur incroyable est née… Marilyn Monroe aurait figuré sur une sex-tape la montrant sous un jour nouveau. Le contenu de cette vidéo reste pourtant assez flou, certains imaginent une pipe sur la personne du président des États-Unis, d’autres penchent plutôt pour un plan à trois avec les deux frères Kennedy. Dans l’un ou l’autre des cas, on imagine les dégâts d’une telle vidéo à la fois pour l’image de l’actrice et pour celle de son amoureux de président…

Pourtant, le premier protagoniste de cette affaire, Fred Otash, assure juste avant sa mort en 1992, disposer seulement des enregistrements sonores du couple Kennedy-Monroe en plein coït. Il s’exprime en ces mots dans Vanity Fair à l’époque : « J’ai entendu un enregistrement de Jack Kennedy au lit avec Monroe. Mais je n’ai pas envie d’entrer dans le détail des gémissements et des grognements. Ils avaient des relations sexuelles, point barre. » Mais alors qu’en est-il des enregistrements pour prouver tout ça ? Disparus. Les doux gémissements de mademoiselle Monroe et de son cher et tendre se sont envolés juste après la mort de l’indiscret qui les avait obtenus. L’appartement dans lequel se trouvait les transcriptions et les enregistrements originaux s’est trouvé placé sous scellé peu après sa mort. Nul ne saura donc jamais si cette rumeur était fondée à part peut-être l’agent qui aura fouillé l’appartement et aura eu la curiosité de jeter une oreille sur ces disquettes…

Malgré la persistance incroyable de ce potin vieux de 60 ans, nulle preuve n’est venue ternir l’image de la défunte actrice et de son soupirant. Si une telle séquence avait dû exister, il serait d’ailleurs peu probable qu’il s’agisse d’une vidéo, une captation sonore serait plus vraisemblable. La sex-tape de l’une des plus belles femmes du monde restera une légende et c’est tant mieux !

Qui a les plus grosses balloches du règne animal ?

JM TV : Un univers de vices à découvrir !