in , ,

Ligoter son/sa partenaire avec la méthode shibari

Vous voulez changer des menottes, des ceintures ou des rubans que vous utilisez pour attacher votre partenaire ? Nous vous conseillons alors d’essayer la méthode de ligotage shibari qui s’utilise uniquement avec des cordes.

Le mot shibari signifie « lié » en japonais. Au début utilisé comme un châtiment corporel, mais aussi comme une technique de capture, il a ensuite été pratiqué pour un usage plus érotique. Souvent employé lors de jeux sadomasochistes, le liage de son/sa partenaire va se faire dans la lenteur et dans la sensualité. L’avantage est qu’on peut commencer à attacher progressivement la personne en partant depuis le haut ou le bas du corps. L’objectif est d’immobiliser partiellement ou complètement son/sa partenaire afin d’appliquer des points de tensions sur des zones érogènes, tout en apportant un aspect esthétique. Cette pratique permet de renforcer le lien qu’il y a entre la personne immobilisée et celle qui l’attache.

Pour le mettre en place, il faut d’abord se procurer une corde spéciale, dédiée au bondage. Il faudra ensuite la préparer afin de la rendre totalement inoffensive pour la peau. Une fois la corde prête, vous pouvez passer aux choses sérieuses ! Il vous faudra commencer par les nœuds de base le « single » ou le « column » qui permettront de débuter votre ligotage par les poignets ou les chevilles. La shibari offre la possibilité de lâcher complètement prise. On s’abandonne à son partenaire en lui accordant toute notre confiance.

Attention toutefois, nous vous recommandons de vous renseigner au maximum sur cette pratique avant de l’essayer. Des spécialistes dispensent des cours pour apprendre à ligoter une personne sans la mettre en danger. Car oui, attacher une personne de tout son corps peut devenir dangereux si on ne connaît pas les notions de sécurité.

Le 42 plutôt que le 69 ?

Top 10 : Le meilleur des vidéos du mois