in , ,

L’utérus rétroversé, qu’est-ce que c’est ?

D’après de nombreuses études, il semble que 25% des françaises possèdent un utérus rétroversé. Il s’agit d’une position particulière de l’utérus qui se trouve inversé, celui-ci appuie sur le rectum tandis qu’un utérus antéversé repose sur la vessie.

Il arrive souvent que cette particularité se produise suite à un accouchement ou à un fibrome. L’utérus rétroversé n’engendre pas de douleurs pendant les rapports sexuels et est compatible avec tous les moyens de contraception.

Parfois, il peut être la cause de constipations, de difficultés urinaires ou bien l’inverse, il augmente la fréquence des urines. Il arrive qu’il soit à l’origine de l’endométriose et cause des douleurs au cours de la grossesse. En effet, l’utérus se redresse progressivement pendant le premier trimestre en passant en position antéversée. Si cela ne se fait pas naturellement et afin d’éviter l’enclenchement de celui-ci dans le petit bassin, votre gynécologue interviendra pour réaliser une manipulation permettant d’orienter l’utérus dans la bonne position. Cette opération se réalise sous anesthésie générale.

Dans la majorité des cas, les femmes qui possèdent un utérus rétroversé ne s’en aperçoivent pas et mènent une vie totalement normale. Mais il est important de préciser que si vous ressentez la moindre douleur pelvienne, une consultation gynécologique est obligatoire !

 

Hardos

11 idées reçues qui ruinent votre vie sexuelle