in ,

Mesdames, arrêtez le vélo tout de suite !

Plus de la moitié des femmes qui pratiquent le cyclisme régulièrement souffrent de problèmes sexuels.

Les hommes férus de petite reine savent depuis longtemps que leur sport favori peut leur causer des soucis d’impuissance. En effet la selle met le périnée à rude épreuve et comprime certains nerfs ainsi que des vaisseaux sanguins indispensables à l’érection.

De nouvelles recherches ont établi que les femmes pouvaient aussi connaître des difficultés sexuelles si elles font régulièrement du vélo. La selle est encore une fois coupable, par la compression nerveuse qu’elle impose sur la région du périnée.

Les pires blessures des sportifs aux testicules…

Ainsi, sur 875 femmes cyclistes interrogées, originaires d’Angleterre, du Canada, d’Australie et de Nouvelle-Zélande, la majorité déclare ressentir un engourdissement diffus au niveau du périnée après une session. Et plus de la moitié estime que cette compression des nerfs tend à détériorer leur vie sexuelle. Ces problèmes sont encore accentués lorsque le vélo comporte un guidon courbé.

Les auteurs de cette étude espèrent qu’elle pourra amener les fabricants à imaginer des équipements protecteurs et des selles plus adaptées à la pratique féminine.

Monstres marins et phallus de baleines

Sexo Candaulisme : Baise ma femme !