in ,

Mordue par un chien, l’actrice Paola Saulino interrompt sa « Tournée des pipes »

Une bouche qui a ébranlé la classe politique italienne. Le 3 décembre 2016, veille du referendum constitutionnel qui devait asseoir le pouvoir exécutif, une femme, Paola Saulino, modèle et actrice, s’engageait à corps perdu dans la contestation, promettant rien de moins qu’une fellation à chaque homme qui voterait non. Résultat : le vote fut un camouflet, une débâcle, pour le pouvoir en place, la proposition étant rejeté à pratiquement 60%.

Liberty Leading the People. 1830. Oil on canvas, 260 x 325 cm.

La Madonna, qui est une femme de parole autant qu’une femme de conviction, joint alors les actes à la parole, entamant une « Tournée des pipes » pour honorer quelques uns des 10 millions d’hommes qui ont été sensibles à son plaidoyer. Bien entendu, elle n’escomptait pas tous les satisfaire, mais se serait contentée d’un petit million pour considérer sa promesse comme tenue (soyons honnêtes, c’est déjà pas mal).

Malheureusement, 1 an et 400 hommes plus tard (on vous laisse mesurer la fréquence), la « Che Guevara » de la fellation est contrainte d’interrompre son initiative pour au moins neuf mois, suite à une grave morsure de chien.

Nous souhaitons donc un prompt rétablissement à celle qui a érigé le blowjob goulu au rang d’arme politique, afin qu’elle puisse, au plus tôt, revenir défendre sa vision du monde de sa bouche si suave.

¡ Hasta la fellación siempre !

France : un médecin suspendu pour avoir couché dans son cabinet

La vidéo sexy du jour #17