in

Nouvelle tendance : se goinfrer pour être sexy…

8196c33a8539ac99603660ff0062d77c

Vous le savez c’est aux États-Unis que naissent toutes les nouvelles tendances et même les plus ridicules… C’est le cas aujourd’hui avec un phénomène qui inquiète les médecins. Alors qu’il n’y a pas si longtemps encore, certains prônaient l’anorexie prétendant le côté sexy de la démarche, aujourd’hui la tendance est inversée et de manière extrême… Cette mode s’appelle le « stuffing » : il consiste à s’empiffrer afin d’être plus sexy.

Nous sommes tous d’accord sur le fait que les formes ont un côté sexy, mais pour certains cela dépasse les limites puisqu’ils vouent un culte à l’obésité. Ils sont ce qu’on appelle « les stuffers » et ils sont de plus en plus nombreux, notamment sur les réseaux sociaux où les photos de jeunes femmes se goinfrant se multiplient.

Ils ont même repris les photos « avant-après » qui à la base montraient l’évolution des régimes ou des développements musculaires d’hommes et de femmes. Cerise sur le gâteau, il existe maintenant des sites et forums dédiés à ce mouvement.

Certains pratiquent même un régime riche en calories, c’est le cas par exemple de Chrystal qui est passée de 72 kilos à 124 kilos en seulement un an ! « À côté de mon lit je garde en permanence de la nourriture non périssable pour manger dès le réveil. Je bois également des litres de crème liquide. » Voici l’évolution de son corps…

53de3e123570667a6390605d

D’après les spécialistes, les stuffers sont des sortes de fétichistes puisqu’ils voient dans le ventre mou, les rondeurs et les bourrelets une forme d’excitation. N’oublions pas que l’obésité est un véritable fléau chez les américains et qu’actuellement le gouvernement et les médecins se battent pour essayer d’endiguer le phénomène…

Découvrez la nouvelle pub ultra-sexy de Pénélope Cruz !

Un mystérieux jeu sexuel choque les américains !