in

Nouvelle tendance WTF : se faire greffer des poils pubiens !!

american_apparel

Pour les amateurs des tartes aux poils, c’est sûrement la meilleure nouvelle qui pouvait arriver jusqu’à vos oreilles : finie la mode du « sans poil », l’heure est désormais au retour du naturel !!

En effet, difficile de ne pas remarquer que se laisser pousser les poils, qu’ils soient sur le visage, les jambes ou même le minou, est de nouveau dans l’air du temps : tout le monde (ou presque) s’y met, et surtout les stars !!

On a successivement vu Cameron Diaz, dans son livre « The Body Book« , qui expliquait que les dames devaient garder leur sexe « habillé », puis Kate Moss qui démontrait qu’elle avait bien appris la leçon ou encore Madonna exhibant fièrement ses aisselles bien garnies : le côté « hairy », si cher à beaucoup de monde dans les années 70-80, revient donc en force !

Sauf que si c’est une victoire pour beaucoup de ces dames fatiguées par les diktats de la mode, pour d’autres, c’est un début de crise : direction la Corée pour comprendre ce phénomène un peu bizarre.

En effet, les habitantes du pays coupé en deux sont des fanas de chirurgie esthétique, tentant de ressembler au maximum aux occidentales : les opérations les plus hallucinantes et lourdes sont réalisées chaque année, comme par exemple se faire raboter la mâchoire ou débrider les yeux !

Si on a le cliché des femmes plutôt « naturelles » au niveau du pubis lorsque l’on parle des asiatiques, sachez que ce n’est pas le cas de tout le monde : en effet, la Korean Association of Medical Journal Editors explique que 10% des femmes sont confrontées au « pubic atrichosis ou hypotrichosis », ou plus clairement à des poils qui ne poussent pas en assez grand nombre au niveau du sexe.

Et ce qui pourrait s’apparenter à un rêve pour une grande majorité de femmes est un véritable cauchemar pour ces 10% d’asiatiques, qui en souffrent psychologiquement, et qui ne voudraient qu’avoir des poils pubiens comme tout le monde !

Ainsi, plusieurs d’entre-elles sont passées à l’action, en prenant rendez-vous dans des cliniques spécialisées, pour purement et simplement se faire greffer des poils au niveau du minou, afin de se sentir plus « femme » !!

On a du mal à imaginer qui se lance dans ces coûteuses opérations (2000$ par séance de 2h, et souvent plusieurs sessions obligatoires !) : sachez qu’entre 2010 et 2012, les demandes de ce type ont augmenté de 160%…

A votre avis, coucher avec 10 000 hommes, ça prend combien de temps ?

ETUDE – Mesdames, combien de fois par semaine vous masturbez-vous ?