in ,

Nu et déchiré, il saccage les bureaux du journal local en pleine nuit !

C’est à Ephrata, une petite ville calme de 13 000 habitants, en Pennsylvanie, que se sont déroulés ces faits pour le moins insolites. Très tôt dans la matinée, le commissariat de police reçoit un coup de téléphone plutôt étrange émis depuis les bureaux du Ephrata Review, le journal local. Au lieu de parler, l’interlocuteur raccroche immédiatement le combiné. Avant même le deuxième appel, les policiers, mais gardiens de la paix avant tout, ont la présence d’esprit de se rendre à l’adresse d’où ils ont été sollicités.

Une fois sur place, ils constatent une effraction, la baie vitrée ayant été pulvérisée. Ils entrent alors prudemment dans le bâtiment, pour tomber sur un certain Brandon Alan Weaver dans le hall. Le cambrioleur, nu et manifestement défoncé, a vraisemblablement saccagé les lieux, sans raison apparente, occasionnant 5 000 dollars de réparation. Plus étrange encore, il n’y a personne d’autre les locaux, ce qui amène les enquêteurs à la seule conclusion possible. Le maniaque, tendance nudiste, aurait lui-même appelé la police depuis l’un des téléphones, « accidentellement ».

 

 

Oui, le mec est à poil, chargé comme un missile, et a saccagé un endroit dans lequel il est entré par effraction, et il trouve le moyen de se dénoncer tout seul et par inadvertance à la police. Autant vous dire qu’on a affaire à un authentique champion du monde.

Commentaires

Loading…

Commentaires

commentaires

Vos photos du matin du 8 Février 2018 !

Classement des 16 plus belles femmes des rugbymen (partie 2) !