in ,

Orgasme mixte : pour celles qui ne croient pas encore au paradis !

Vous êtes épanouie dans votre vie sexuelle mais souhaitez aller plus loin. Que diriez-vous d’un orgasme mixte ?

Un orgasme mixte correspond à un orgasme clitoridien et vaginal qui surviennent en même temps. Donc, oui, on passe à un level supérieur. Cela nécessite d’être capable de stimuler le clitoris et le vagin en même temps, ce qui est moins difficile qu’il n’y paraît.

Que ressent-on exactement ?

On peut dire que l’orgasme mixte est le summum de l’extase. Celui-ci est évidemment plus intense que les orgasmes vaginaux ou clitoridiens seuls.

Étant donné que le vagin et le clitoris sont tous deux stimulés, un orgasme mixte peut déclencher des réactions bien différentes, de l’éjaculation à des mouvements involontaires semblables à des convulsions dans certains cas.

Pour mieux comprendre, voici le témoignage d’une jeune femme paru dans le magazine britannique Shape : « J’étais allongée dans mon lit, en train de me masturber, et soudain, j’ai été submergée par la joie et le plaisir. J’ai eu l’impression d’être l’une de ces chèvres qui s’évanouissent et qui, à bout de force, s’effondrent. L’orgasme profond à l’intérieur de mon vagin a parcouru l’ensemble de mon corps, une sorte d’intensité de la tête aux pieds qui a été parfaitement complétée par un orgasme clitoridien. La libération des deux orgasmes en même temps était quelque chose de tellement supérieur à tout ce que j’avais ressenti auparavant physiquement que je ne suis même pas sûre qu’il existe un mot dans le dictionnaire pour le décrire ». Je crois que c’est clair.

Comment l’atteindre ?

Si vous avez un partenaire, vous pouvez lui dire que la meilleure façon d’atteindre votre point G est d’abord avec les mains. Votre partenaire peut également utiliser sa bouche et sa langue pour stimuler le clitoris. Il peut commencer par embrasser la zone, puis utiliser le bout de sa langue pour la lécher, en commençant lentement et en augmentant la vitesse et la pression, ainsi que le mouvement, par exemple de haut en bas ou de manière circulaire.

En solo, l’idée est de combiner le doigté avec un sextoy de type vibromasseur. Ensuite, il suffit de trouver les parties de votre propre corps qui peuvent induire un orgasme par la stimulation, car lorsque vous avez deux zones érogènes ou plus, vous pouvez avoir un orgasme mixte assez rapidement.

Pour conclure, revenons au témoignage de la jeune femme : « Mon corps a senti qu’il faisait partie de quelque chose de plus grand. Quelque chose de presque trop intense, comme si les êtres humains n’étaient pas censés se sentir aussi bien ».

5 records sexuels plus que fous !

Dogging : le fantasme de voir et d’être vu !