in

Pendant 2 ans, il s’est masturbé dans des cuves de Soda !

648-Diet-Coke-now (1)

C’est bien connu, les japonais et le sexe c’est quelque chose de très particulier… Que ce soit dans le porno ou dans leur vie quotidienne, les habitants du pays du Soleil-Levant sont très étranges ne serait-ce qu’en inventant le Hentai : ces mangas animes X sont synonymes d’anormalité, de sadisme ou d’inceste bien souvent.

Récemment, un d’entre eux a réussi a pousser le bouchon encore plus loin ! Avant de lire la suite, on vous invite à poser votre cannette de soda histoire d’éviter tout accident…

Aki Chiseko est le chef de production d’une usine de Kirjin Cola, un soda très populaire chez les japonais, et son plaisir c’est de se masturber dans les cuves des boissons destinées à être ensuite distribué en cannettes dans Tokyo… Il a été surpris par ses collègues, entièrement aspergé de soda et faisant sa petite affaire. Immédiatement, interpelé par la sécurité de l’établissement, il a ensuite été interrogé sur son geste et c’est à ce moment que le masque est tombé…

Cela fait maintenant deux ans que cet homme a des pulsions inexplicables qui le poussent à se masturber en présence de soda ! Et c’est un rituel bien particulier comme il l’explique :  » Je commence en me versant le liquide sur tout le corps, cela me fait rentrer dans une espèce de transe. Je ne me contrôle plus, l’odeur et le sucre me rendent totalement fou et c’est grâce à ça que j’atteins l’orgasme… » Ce n’est pas fini : il ramassait ensuite sa semence pour la jeter dans la cuve et la diluer, qui n’oublions pas, est distribuée à travers la ville…

Les autorités sanitaires ont déclaré qu’il n’y avait aucun danger pour la santé des habitants ayant consommé ce doux cocktail. Quant à la firme, elle a décidé par mesures préventives de rappeler plusieurs milliers de camions de livraison et détruire le stock susceptible d’être « contaminé » soit 250 000 litres de soda représentant une perte nette de 750 000€

Le détraqué, quant à lui, risque une peine de 5 ans de prison et une amende de 10 000€. L’histoire ne nous dit pas s’il est suivi psychologiquement désormais…

Alors conseil d’ami, la prochaine fois que vous ouvrez une cannette en public, vérifiez bien les alentours on sait jamais…

Esprit mal tourné, quand le mondial donne des orgasmes…

Kamasurra : les positions sexuelles des manifestants au Brésil