in , , ,

#PokemonMasterSex en tendance sur Twitter

Sacrée campagne marketing pour les équipes de la Pokémon Company, en charge de la communication autour des jeux aux monstres chelous et mignons. Pour l’anniversaire du jeu mobile Pokemon Masters, les développeurs ont préparé une si grosse mise-à-jour qu’ils ont carrément renommé le jeu en Pokémon Masters EX. Et pour fêter l’événement comme il se doit, les équipes de com’ ont même réservé un hashtag personnalisé sur Twitter. Seulement voilà, l’oiseau bleu est insensible à la casse (la différence entre majuscule et minuscule).

C’est donc ainsi que le cri de ralliement #PokemonMasterEx s’est vite changé en #pokemonmastersex, puis en #PokemonMasterSex, parce que c’est rigolo. Et la toile de s’esclaffer en partageant leurs meilleurs mèmes dépeignant les situations, les dialogues ou les interactions les plus ambigus impliquant des monstres de poches, que ce soit dans les dessins animés ou les jeux vidéo. Et ça, c’est pour la partie émergée de l’iceberg. On n’ose imaginer ce qui a été filtré par le moteur de recherche Twitter.

Quelques questions se posent alors du côté du community management de la maison-mère : comment a-t-on pu passer à côté d’un truc pareil ? N’y avait-il donc personne pour l’écrire d’une traite ? Le lire à haute voix ? Ou bien est-ce encore un coup pendable de la Team Rocket ?

Et si toute cette effervescence avait été sciemment fomentée en haut lieu ? Après tout, il n’y a pas de mauvaise publicité, pas vrai ? Certes, mais il faudra dorénavant assumer toutes les fan-fictions perturbantes impliquants les orifices, les tentacules et autres appendices des copains de Pikachu…

 

Il regarde du porno !

Avis de tempête sur l’Essex