in , ,

Polémique autour du chibre de Chris Pine !

La pine de Chris (vous l’avez ?) fait jaser. Alors que la star de Star Trek apparaît dans une toute nouvelle série, Outlaw King, qui dépeint l’aventure de Robert de Brus, le premier roi d’Ecosse, l’acteur est parfois contraint, pour les besoins du rôle, d’apparaître nu. Bon, jusque là, rien de particulièrement fascinant, il y a fort à parier qu’il arrivait aux Highlanders de se foutre à poil comme nous-même aujourd’hui. Sauf qu’aux Etats-Unis, ça porte un nom : c’est le full frontal nudity ; et dès qu’un acteur se prête au jeu, la presse people locale s’empresse de gloser sur les caractéristiques du zgueg célèbre entr’aperçu.

Ça a franchement déplu à l’acolyte de Wonder Woman, qui s’est non seulement moqué de l’attitude puérile des chroniqueurs de presse à scandale, mais a aussi tenu à souligner le double standard concernant la nudité des femmes : « les gens se gaussent de mon pénis comme des enfants de maternel. […] Florence [sa partenaire dans la série] montre sa poitrine et son corps, et personne n’en parle. Est-ce parce que c’est ce qu’on attend d’elle en tant que femme, et pas de moi en tant qu’homme ? Pourquoi ne suis-je pas censé le faire ? Car cela témoigne de vulnérabilité et de faiblesse ? Je n’en ai aucune idée. »

Bref, il serait tant qu’on arrête d’en faire des caisses dès qu’un bout de zizi apparaît à la téloche, c’est quand même un organe relativement courant…

Après le sexe, étirez-vous !

Puis-je faire l’amour devant mon animal de compagnie ?