in

Pour vendre leurs pêches, les chinois leurs mettent… Des petites culottes !!

1776453949_B973261380Z.1_20140731211352_000_G2F2TH6T3.1-0

Attention, un OVNI très insolite est en train d’apparaître sur les radars, et cela provient tout droit de… Chine !

En effet, nos amis chinois, sûrement influencés par la fameuse campagne de pub du Ministère de la Santé (on se rassure comme on peut !), qui préconisait de manger 5 fruits et 5 légumes par jour, ont décidé de pousser le principe un petit peu plus loin, quitte à peut-être ce que les observateurs se disent : « Mais pourquoi ? »

La Chine, ce très grand pays de plus d’1,5 milliard d’habitants, n’avait peut-être pas la culture de manger des fruits frais (on n’est pas trop au courant pour tout vous dire), alors qu’il en faut absolument pour vivre presque éternellement : pour mettre cette habitude au goût du jour, les vendeurs locaux ont peut-être trouvé un stratagème qui va se révéler efficace pour leur business…

Pour attirer l’œil du futur consommateur, il faut que le fruit ou le légume ait quelque chose qui sorte du lot, comme par exemple une belle couleur ou une forme régulière, sans petite tâche.

Mais il se peut aussi que les commerçants aient d’autres idées pour faire vendre leurs produits, en ajoutant le petit truc en plus qui fait toute la différence : et ça, les chinois l’ont bien compris !

Le principe est très simple, mais apparemment il marche : ils enfilent donc à ces jolies pêches vendues sur leurs étals des petites culottes spécialement créées pour l’occasion, pour essayer de les rendre plus sexy !

Ces fruits sont donc à moitié cachés par ces petits bouts de tissus : peut-être que cela attise la curiosité des acheteurs, en tout cas les ventes continuent à grimper !

Alors que pourtant, une barquette de 9 de ces pêches est tout de même vendue 498 Yuan, soit 60€ !!

En attendant peut-être la même chose pour les abricots ou les bananes ?

Mesdames, mettez du fun dans vos culottes !

On connaît enfin les résultats de la Coupe du Monde du Sexe !