in

Pourquoi les statues ont-elles des petites bites ?

Peut-être vous êtes-vous déjà posé la question au musée ? Et peut-être avez vous même émis des hypothèses ? « C’est peut être parce qu’ils sont au repos ? Ou bien, parce qu’il fait froid ? ». Mmmmh… C’est quand même peu probable !

En vérité, il y a une autre raison à cela : il faut remonter à la sculpture antique. Les Grecs, dans l’antiquité, représentaient leurs attributs avec des petits sexes mais cela intentionnellement. Pourquoi ? Peut-être que les Grecs avaient des petites bites ? Après tout chaque région du globe détient sa réputation en matière de pénis…Alors non, ce n’est pas ça non plus ! Par pudeur ? Pour ne pas attirer l’attention dessus ? Non plus, sinon on ne les montrerait carrément pas !

En réalité, dans l’antiquité, la représentation du sexe masculin fait l’objet d’une attention toute particulière. Il paraît que regarder le pénis des beaux jeunes hommes provoque l’émoi des hommes plus mûrs. Pour éviter la fascination et le désir, des critères de beauté précis ont été pensés. La représentation du phallus devait donc être respectée par les artistes aussi bien pour la sculpture que pour la peinture. Le zgeg idéal, que ce soit celui d’un dieu ou d’un homme, devait être mince et court et se terminer par un prépuce pointu. Ce qui est drôle c’est que les bourses, elles, sont de taille « normale » et le contraste est encore plus frappant !

En fait, si on ne représente pas les beaux gosses bien membrés c’est parce qu’à l’époque les gros bâtons ne sont pas du tout valorisés. La croyance populaire veut qu’un petit pénis soit le résultat d’une bonne éducation.

Si vous voyez une statue avec une grosse queue cela signifie tout simplement que ce jeune homme était un crétin et cette représentation servait tout simplement à le ridiculiser !

Les effets positifs d’Ariana Grande sur votre organisme…

VOD : encore un nouveau marché pour J&M !