in , ,

Préliminaires, l’orgasme au bout des doigts…

 

On a encore trop tendance à concevoir les préliminaires comme l’apéritif avant de se mettre vraiment à table. C’est un tort. Il est tout à fait possible de s’éclater au plumard sans pour autant « mettre le petit Jésus dans la crèche ». Mais encore faut-il savoir se servir de ses dix doigts pour faire grimper madame au rideau. En un mot comme en cent, voici quelques conseils pour faire de vous le Santana de la nénette.

Les mains propres

Ça semble évident, et pourtant, dans le feu de l’action, cette étape incontournable passe parfois à la trappe. Il n’y a aucune excuse qui tienne. Quelle que soit la situation, vous trouverez bien un moment pour vous laver les paluches.

L’incontournable métaphore footballistique

Oui, c’est certes tentant de se la jouer « Lionel Messi » et de tenter d’en carrer un avant la première minute de jeu. Mais à la première erreur, c’est « carton rouge ». Mieux vaut jouer le collectif avec votre partenaire, qui met sans doute un peu plus de temps à s’échauffer. Vous augmenterez en outre vos chances de la voir jouer vos ballons.

Option géographie

En bon explorateur, vous vous devez de connaître la cartographie de la zone sur le bout des doigts, littéralement. Clitoris, point G, grandes lèvres et petites lèvres, toutes ces zones sont sensibles aux stimulations diverses, en fonction des préférences de la propriétaire des lieux. Et le visiteur averti saura naviguer de l’une à l’autre par les chemins de plaisance, sans donner l’impression d’investir le coin au bulldozer.

Tout en douceur

Contrairement à ce que nous montre complaisamment le gonzo hardcore, on ne trifouille pas un vagin comme on tente de soutirer la petite monnaie à un distributeur de canettes. Préférez les caresses rythmiques au bourrage façon mitraillette.

Forfait sans engagement

Le sexe, c’est toujours à la carte. Aussi, si votre prestation ne prend pas, inutile de s’acharner pendant des heures, pour extorquer trois gémissements timides. Il n’est jamais trop tard pour passer à autre chose. Inversement, si vous avez trouvé la clé des nuages de votre belle, n’écourtez pas les débats comme un vilain égoïste

Bannie d’Instagram pour avoir signalé les dick-pics qu’on lui envoie…

11 études scientifiques stupides sur le sexe, mais bien réelles !