in

Quand Internet joue un rôle sur l’attirance sexuelle…

Vous pensez avoir vos propres goûts, vos propres envies et votre propre manière de penser et de voir les choses ?

Et bien pas tant que cela finalement !

Ne vous braquez pas, mais il se pourrait bien que vous ne soyez pas si maîtres que cela de ce que vous aimez voir et entendre, et notamment à propos de vos goûts en matière de sexe : si on sait déjà que le porno influe de manière assez importante les habitudes et les idées que l’on peut se faire des rapports charnels, sachez qu’Internet, dans sa globalité, joue également un rôle dans ce que vous aimez, et dans ce qui vous attire !

On vous explique : selon une étude publiée récemment, il a été démontré que les médias ont une influence assez incroyable sur l’attirance sexuelle que l’on peut éprouver en regardant un homme ou une femme !

Ce sont des chercheurs de l’Université de St Andrews, en Ecosse, qui ont fait cette incroyable découverte, donnant encore plus de crédit à la thèse de la puissance des médias sur notre cerveau, et notamment Internet…

L’enquête a été menée de manière empirique, c’est à dire directement sur le terrain : partant au Salvador, en Amérique Centrale, les chercheurs voulaient être confrontés à une population qui n’a, pour sa grande majorité, pas accès à Internet, ils ont donc été servis, avec ce pays où 74% de ses habitants n’ont pas accès à la Toile.

L’idée était simple : montrer deux fois deux visages (un masculin et un féminin), et demander lequel était le plus attirant selon eux.
Ils ont donc interrogé 200 hommes et femmes par le biais d’un questionnaire, et ont pu en déduire lequel des deux faciès était plébiscité, pour pouvoir ensuite le comparer avec les préférences « européennes ».

Voici les photos :

o-INTERNET-ATTRACTIVE-570

o-FACE-ATTRACTIVENESS-STUDY-570

Lequel trouvez-vous le plus sexy à chaque fois ?

Il y a de fortes chances que ce soit ceux de gauche, ceux appelés « typiquement masculins et féminins », tandis que les salvadoriens préfèrent ceux de droite : les chercheurs expliquent ce phénomène par « […]le degré d’exposition aux médias: les gens avec accès à Internet sont plus exposés à des pubs ou sites internet, qui promeuvent un idéal de beauté, d’hommes musclés et de femmes féminines. »

Un psychologue américain abonde dans leur sens, en expliquant que : « plus on voit ce genre d’images (que ce soit sur Internet, dans les magazines ou les émissions de télé), plus on a tendance à assimiler cette idée que la minceur est un indicateur clé de la beauté d’une femme. »

Tout est dit.

Arrêtée alors qu’elle fait du yoga en pleine rue… A moitié nue !!

Un nouveau couple qui fait l’amour dans un endroit très insolite !!