in

Quand l’économie explique les rapports homme-femme…

sexy-librarian-stereotype

C’est un fait qui paraît établi, mais qui est en train d’être revisité : l’amour n’est (presque) plus une chose totalement incontrôlable, et qui ne peut être expliqué.

Pourquoi fait-on partir ces derniers zestes de romantisme et de mystère, pour se sentir obligé de tout expliquer et de tout contrôler ?La nature humaine… Il est difficile pour elle de laisser des vides dans ses connaissances, de savoir qu’elle ne contrôle pas tout et qu’il reste des choses qui lui échappent !

Et cette fois-ci, c’est l’économie qui s’en mêle pour essayer de trouver des raisons pour expliquer le phénomène de tomber amoureux : il existe forcément des raisons « palpables », qui peuvent être prouvées scientifiquement, ou du moins économiquement parlant !

La loi de l’offre et de la demande, les grilles d’analyse des marchés : tout y passe pour comprendre l’amour.Des livres ont bien évidemment été sortis sur ce sujet, car il fait énormément parler…

Les premières analyses ont fait ressortir qu’il commençait à y avoir des changements dans la division du travail (oui, oui, la même que chez Ford et Taylor) au sein du couple lors de ces dernières années.

Le modèle habituel voyait l’homme ramener l’argent dans le foyer, et la femme s’occuper des tâches ménagères : pour les férus d’économie, on assistait à une division du travail social, chère à Durkheim.

Mais les différentes évolutions dans la société ont fait que les femmes ont accédé, depuis les années 70, aux plus hautes études, à tel point que de plus en plus de femmes travaillent plus et gagnent plus que l’homme : la division du travail dans le foyer est alors obligatoire, pour obtenir une meilleure productivité.
Sans parler que la femme possède maintenant un pouvoir de négociation renforcé au sein du couple…

Les sites de rencontres ont également été analysés en termes économiques : celles-ci ont révélé que par le biais des sites de rencontres, les personnes recherchant l’amour mettaient des critères de sélection bien plus hauts que d’habitude, n’aidant pas le pourcentage de formation des couples à augmenter.

Et chose marrante, il a été trouvé un lien de causalité entre la mise en place du haut-débit et le nombre de rencontres

Grillée en train de prendre un selfie de son cul !

Pourquoi dormir nu ? C’est bon pour la santé !