in

Quand sport rime avec fétichisme

catch-feminin

C’est une idée plutôt farfelue qu’a eue cette jeune propriétaire londonienne. Passionnée par les sports de combat et visiblement aussi par le fétichisme, elle a ouvert une salle de sport. Mais pas n’importe quelle salle !

Nichée au cœur de la capitale anglo-saxonne, ce temple du sport de combat est également … fétichiste ! On y apprend les techniques de combat pour se défendre. Mais la méthode est plutôt discutable.

Lorsque l’on se rend sur un tatami c’est généralement pour apprendre à se défendre, voire se la péter lorsqu’une bagarre éclate et montrer qu’on a des gros bras, ici non… vous payez pour apprendre à être attaqué au sol, assis dessus, mordu, soumis, assommé et même mordu !

La professeur telle une vraie amazone, ne ménage aucun de ses élèves et leur fait passer un mauvais quart d’heure. Mais peu importe, ils sont venus chercher du contact !

Alors si vous êtes également fétichiste, que vous aimez la soumission, les techniques de combat et même limite le catch, et qu’en plus vous adorez Wonder Woman, n’hésitez plus, elle vous attend dans sa salle de sport très spéciale dans la cité londonienne !

Vous retrouverez les prouesses de cette femme spéciale dans la vidéo ci-dessous, vous n’avez plus qu’à cliquer :

La bombasse du jour : Judit Benavente !

La nouvelle mode sexy chez ces mesdames