in , , , ,

Quel accent les femmes trouvent-elles le plus sexy ?

Qu’il soit rude, doux, guttural, chantant ou traînard, l’accent est une marque forte de notre identité régionale ou nationale. Qu’on choisisse de le porter avec fierté, ou qu’on le traîne comme un boulet, il peut aussi bien être un atout charme qu’un tue l’amour irrémédiable… 

Mais de quel pays vient l’accent le plus désirable auprès des femmes ? Qui sont les hommes qui en ouvrant la bouche sont favorisés par une voix aux tonalités enivrantes et enchanteresses ? TheKnowledgeAcademy.com a sorti son classement de l’année 2020 après avoir interrogé un panel de femmes célibataires de différents pays. Les résultats sont sans équivoque et un gagnant se détache… Cette année, la palme de l’accent le plus torride est attribuée aux Ecossais ! La patrie de William Wallace, de Sir Arthur Conan Doyle et de Andy Murray récolte donc les bonnes grâces de la gent féminine.

En deuxième position et avec un score honorable de 77% des suffrages, un second pays d’outre-manche : l’Irlande ! Bien que plus doux et moins prononcé que celui des écossais, l’accent irlandais devance le premier accent latin de ce classement.

Les Italiens LV2, c’est votre moment ! Il est temps de ressortir votre compilation d’Umberto Tozzi et d’entamer une petite sérénade à grand renfort de guitare pour séduire une « bella donna » avec votre accent turinois ! À en croire le site, la côte de nos cousins transalpins auprès des dames est toujours bonne, puisqu’ils sont troisièmes du classement !

On ne peut malheureusement pas en dire autant de nous autres français… Autrefois l’accent « frenchy » était un véritable « must have », évoquant pour les étrangers de longs moments de flânerie au cœur d’un Paris romantique. Comment avons-nous pu échouer à une triste quatrième place, juste au pied du podium ?

Heureusement pour nous et notre ego, certains accents nationaux sont encore plus délaissés. Les Sud-Africains viennent en avant-dernière position avec seulement 29% des votes et à la dernière place les mexicains ferment la marche.

Cette année, ce sont donc des accents puissants et gutturaux qui sont plébiscités par les femmes célibataires. Espérons que l’année prochaine nous soit plus favorable !

Mélangisme, un compromis à l’échangisme ?

L’odaxelagnie : Quand mordre est un plaisir !