in

Qu’est-ce que la nymphomanie ? (Partie 2)

PHO53c92e56-6735-11e3-a285-249e4b5ec53d-805x453

Aujourd’hui, le mot nymphomanie est devenu un terme courant dans le langage. Utilisé à tort et à travers plus comme un terme injurieux (les erreurs médicales du passé ont la dent dure on dirait…) ou de manière légère voire humoristique. On associe souvent le terme à la femme qui aime « ça » et elle hante la ville prête à assouvir ses pulsions et son appétit débordant.

En réalité, ce que l’on ne sait moins, c’est que cet appétit est en réalité incontrôlable malgré tous les efforts de la personne. Cela peut parfois être un symptôme d’une maladie beaucoup plus grave comme une tumeur cérébrale, une intoxication alcoolique ou des effets secondaires d’un médicament engendrant un trouble psy !
Car il ne faut pas croire, une femme qui du jour au lendemain, ressent des envies sexuelles proche de la frénésie, c’est qu’il y a quelque chose de grave derrière tout cela.

Des chercheurs de l’Université de Los Angeles ont voulu étudier la façon dont le cerveau réagit à des stimuli pour des personnes dites addicts au sexe. Il semblerait que l’encéphale ne réagisse pas de la même manière que pour les autres addictions, il réagit donc en fonction des désirs de la personne. Les études remettent donc de plus en plus en cause le phénomène d’addiction au sexe.

Cependant, il faut faire extrêmement attention avec la question de l’addiction : si celle-ci était reconnue en tant que telle par l’ordre de la médecine, cela pourrait entraîner des dérives désastreuses.
Prenez l’exemple des avocats qui invoquent la pathologie de leur client afin qu’ils ne payent pas de sommes à leurs épouses dans les cas de divorce par adultère. Ils pourraient justifier ainsi une raison médicale et gagner des procès.

En conclusion, on peut dire qu’il est difficile de traiter la question de l’addiction sexuelle car de base il faut arriver à définir ce qu’est une sexualité « normale » que ce soit au niveau des pratiques que des fréquences…

Qu’est-ce que la nymphomanie ? (Partie 1)

Qu’est-ce qu’il se passe dans la tête d’un homme pendant le sexe ?