in

Relaxé après avoir sorti son sexe « par accident » au bureau…

photo-d-illustration_225674_516x343

Apparemment dans le service public, on sait s’amuser ! Un employé de l’Urssaf vient d’être relaxé par le tribunal correctionnel de Nanterre après avoir montré son sexe à une collègue de bureau… par accident !

En juin dernier, un employé de 50 ans voulait quelques conseils sur un dossier en faisant appel à une collègue. Celle-ci eut une surprise très particulière en arrivant à son bureau… Elle le trouva assis avec l’entrejambe découvert ! Choquée par cette image, la jeune femme se précipita en larmes chez sa supérieure pour raconter les faits. L’homme fut immédiatement licencié et une plainte déposée pour exhibition sexuelle .

Lors de l’audience, Jean-Luc, qui a depuis retrouvé un travail, n’a pas reconnu les faits indiquant devant sa famille qu’il s’agissait d’un accident ! « Je ressentais une pression sanguine à la tête, j’ai bu beaucoup d’eau ce qui a fait que je suis allé très souvent aux toilettes. Vers midi, lorsque ma collègue est venue pour que l’on aille déjeuner, j’ai alors réalisé que quelque chose n’allait pas au niveau de ma braguette… » Ce à quoi a répondu la présidente : « Mais elle n’a pas rêvé ! Elle n’a pas vu un sexe en lévitation quand même !« 

L’avocat de la défense a même été jusqu’à brandir un caleçon devant la présidente du tribunal de Nanterre pour démontrer qu’un sexe pouvait tout à fait s’échapper par accident ! On aurait bien aimé voir la réaction de cette dernière qui est restée de marbre d’après les témoignages.

Heureusement pour l’étourdi, il a finalement été relaxé car la victime ne s’est pas portée partie civile dans l’affaire. Vérifiez bien votre fermeture éclair en sortant des toilettes !

La nouvelle campagne d’American Apparel jugée trop sexy !

Hospitalisée après 3 heures d’orgasme !