in ,

Retardez la ménopause en faisant l’amour !

C’est d’après une étude réalisée à l’University College London, que deux chercheuses ont affirmé que les femmes qui gardent une activité sexuelle régulière à l’approche de la ménopause peuvent retarder les premiers symptômes.

Bonne nouvelle mesdames ! Après avoir suivi 3 000 participantes pendant 10ans, Megan Arnot et Ruth Mace auraient constaté que les femmes qui ont eu des rapports toutes les semaines pendant cette période, réduisent de 28% leur chance d’entrer prématurément dans la ménopause. Sachant que l’âge moyen est de 52ans.

En effet, le corps d’une femme qui a peu de rapports sexuels à l’approche de la quarantaine, ne reçoit plus de signaux physiques d’une éventuelle grossesse et permet au système reproductif de se mettre en veille et d’avancer la ménopause. Alors qu’une femme active dans ce domaine, garde toutes ses fonctions pour procréer et donc, gagne un peu de temps sur celle-ci.

Rappelons que malgré le fait que la ménopause ne soit pas une maladie, elle est inévitable ! Mais sachez que ses petits désagréments ne vous empêcheront pas de vous amuser avec votre partenaire… Donc mesdames, ne vous privez pas, pensez à vous et à votre plaisir… c’est pour la bonne cause !

 

Quand la « sextech » débarque au grand salon de la high-tech

Comment atteindre l’orgasme plus facilement ?