in

Sa vie change complètement lorsqu’elle se fait rétrécir la poitrine !!

soutien-gorge

C’est forcément plus souvent l’inverse que l’on a l’habitude de lire ou d’entendre à propos de la poitrine de ces dames : en effet, elles sont plus souvent complexées par le fait d’avoir des petits seins qu’autre chose, et ne rêvent, pour une partie, que de les faire grossir grâce à la chirurgie.

Mais pas Kerisha Mark, américaine de 40 ans : cette femme a subi une opération visant à réduire de façon drastique sa poitrine, passant d’une taille assez hallucinante (du bonnet N, pas comme le groupe non !) à quelque chose de beaucoup plus commun.

Alors, était-ce une de ces femmes qui avait été trop ambitieuse dans sa volonté de se faire grossir les roploplos, et qui ne pouvait plus les supporter ?

Et bien pas du tout !

Notre chère Kerisha souffrait tout simplement d’une gigantomastie, un trouble au niveau de ses hormones, qui fait que la taille de sa poitrine était complètement démesurée, et ce de manière tout à fait naturelle !

« Je me sentais ridicule. Impossible de complètement les cacher : ils sortaient de mon corps. En plus, pour trouver des vêtements et des soutiens-gorge, c’était difficile » : voilà ce que ressentait cette pauvre femme.

Elle était bien évidemment très gênée dans sa vie de tous les jours, et a décidé de subir une réduction de ses tétés le jour où elle avait remarqué qu’un boule s’était formée au niveau de l’un deux.

Résultat : 7 kilos enlevés aux deux seins, et une qualité de vie retrouvée : « Je dors mieux la nuit et dans l’ensemble je suis heureuse en tant que personne. Je ne me sens pas mise à l’écart, ou comme les gens sont constamment me regardaient. Je me sens tout à fait normale. »

Avec un bonnet D tout de même 😉 …

Voici un petit avant/après :

breast-reduction

101514-ktrk-breast-reduction-01

Résumé de la soirée « homme soumis » du Visio !

Sexe et grossesse : comment faire ?