in

Se masturber, c’est bon pour la santé !

tumblr_mqw9u5IZ8V1qhsnemo1_500

N’ayez plus honte de vous tripoter les parties messieurs-dames, c’est bon pour la santé et c’est prouvé !

Et sur quelle étude est-ce basé ? Et bien c’est l’université de Sydney, en Australie, qui permet de reconnaître enfin la masturbation comme une activité sexuelle à part entière, mais aussi et surtout comme une activité qui fait du bien au corps et à l’esprit !

Alors que nous dit-elle cette étude ?

Elle commence en rassurant le lecteur sur le fait de se masturber : en effet, il est tout à fait normal, et cela fait partie du processus de développement humain, de se toucher les parties génitales pour se donner du plaisir.
Selon les auteurs de l’étude, cette pratique commence chez les plus petits, qui se touchent régulièrement les parties.

L’étude continue avec la mise en valeur du nombre de personnes qui se masturbent : 94% des hommes américains et 85% des femmes américaines admettent s’être déjà masturbés ou continuent à le faire !
Sur plus de 250 millions d’habitants, ça fait…

Cette étude veut donc casser tous les mythes qui entourent cette pratique, comme par exemple le fait que se masturber provoque l’infertilité…

Tout d’abord, il a été prouvé que toutes les maladies infectieuses, du type infection du col de l’utérus chez les femme ou de l’urètre chez l’homme, n’apparaissent pas lorsque l’on se masturbe, tout simplement car selon eux, le fait de se faire un plaisir solitaire facilite la circulation des fluides par les ouvertures naturelles de l’homme et de la femme.
Les risques de cancers sont alors réduits selon cette étude, notamment celui de la prostate chez les hommes.

Se masturber peut aussi avoir des effets bénéfiques plus généraux sur votre corps : une petite branlette, et le risque de diabète diminue, tout comme les problèmes d’insomnie et cela permet d’augmenter la résistance du plancher pelvien (ce qui retient vos organes !)…

Et l’étude se finit en donnant des arguments imparables en faveur de la masturbation : cela empêche les grossesses non désirées, cela libère du culte de la performance et de la jouissance de son partenaire !

Enfin, et c’est peut-être cela qu’il faut retenir de cette étude : cela peut éviter les MST, car mieux vaut un bon cinq contre un plutôt qu’un rapport non protégé !

Sauvez l’environnement, c’est bon pour votre pénis !

Un déodorant pour seins !