in

Sex tip : leçon rapide sur l’anatomie féminine

homme-femme-lit-plaisir

Les caresses intimes sont bien trop souvent négligées et beaucoup d’hommes sous-estiment leur puissance. Il est important d’analyser le corps de votre partenaire, de trouver les endroits où vous êtes le plus susceptible de la caresser, l’embrasser, ou encore la lécher.

Et non messieurs, les femmes n’ont pas besoin de plus pour être excitées. Au contraire, ces dernières sont justement disposées à être plus rapidement prêtes que nous, les hommes. Ça vous semble peut-être difficile à croire, mais il vous suffit juste de trouver ces zones érogènes et de découvrir comment les toucher correctement.

C’est pourquoi aujourd’hui, on vous réserve un petit article là-dessus !

Tout d’abord : ne vous précipitez jamais. Commencez par explorer avec vos mains, suivies de vos lèvres, et enfin votre langue. Récemment, on voyait justement que la femme peut atteindre l’orgasme simplement en touchant son clitoris, son vagin ou ses seins. Mais en réalité, il y a bien d’autres parties du corps qui contribuent à l’atteindre. En voici donc les plus communes.

La nuque

En règle générale, toute partie d’une femme couverte par ses cheveux est une zone érogène. La nuque d’une femme est extrêmement sensible car elle est très souvent couverte par ses cheveux : elle n’a pas l’habitude d’être touchée.

Et même si votre petite amie a les cheveux courts, je peux vous garantir qu’en l’embrassant sur la nuque, elle aura de beaux frisons tout le long de la colonne vertébrale !

La zone juste en dessous de son menton

Quand une femme lève la tête, comme lorsque vous êtes au lit et qu’elle jette sa tête en arrière de plaisir, elle laisse apparaître une zone très sensible. Cette zone n’est autre que celle qui relie son cou et sa mâchoire.

Ça ne demande que si peu d’effort que de lui lever la tête et l’embrasser à cet endroit, pensez-y !

La partie intérieure de son bras

Soulevez son bras pour révéler la partie intérieure, qui comprend bien moins de poils que la partie externe. La zone, près des coudes, est remplie de nerfs qui envoie des sensations de plaisir quand on les touche.

Simple, mais efficace !

Son os du bassin

Juste en dessous de sa taille se situe sa hanche. La peau qui recouvre les hanches est si fine que le fait d’appuyer dessus devrait soit créer une légère douleur, soit du plaisir (cela dépend de la façon dont vous avez l’habitude de la toucher à cet endroit).

Lorsqu’une femme est couchée, ses hanches sont davantage en évidence, ce qui devrait vous donner une bonne occasion de les embrasser ou… Tout simplement de les caresser 😉

Son périnée

Le périnée est une zone très sensible qui se situe entre le vagin et l’anus. La peau est tellement fine que la femme peut ressentir un énorme plaisir si vous la touchez avec votre bouche ou même un doigt mouillé. Il s’agit d’une autre grosse zone érogène dont vous vous devez d’avoir connaissance si vous voulez satisfaire une femme… Et pourquoi pas même l’impressionner. Et oui, peu d’hommes ont connaissance de cette dernière.

Elle interprète « vive le vent » avec ses seins !

Nouveau gagnant : case n°7 !!