in

Sexe : ces moments tabous qui ne devraient pas l’être !

La danse du ventre

Rien de plus désagréable que d’entendre le bruit des bidous qui s’entrechoquent. Et pourtant, il ne s’agit que de vos ventres. La solution? A moins de vous cambrer au maximum, de vous coller à une sèche et de vous tuer aux abdos, essayez tout simplement de surpasser votre gêne et votre malaise en relativisant.

Le pet de fouffe

Aussi appelé le pet vaginal, c’est sûrement l’un des bruits les plus gênants qu’on puisse retrouver au lit. Loin d’être sale, le pet de fouffe n’est pas du tout une flatulence ! Il s’agit simplement d’un appel d’air induit par un relâchement des muscles vaginaux ou par une pénétration vaginale ! Vous pouvez même faire un pet vaginal au yoga !

S’essuyer la vulve

Après une bonne partie de sexe et un tas d’hormones sécrétées, le vagin a besoin d’être légèrement nettoyé. Certaines femmes se sentent humiliées quand leur partenaire leur tend du sopalin pour qu’elles puissent s’essuyer. Relativiser, votre ami(e) veut juste votre bien et vous évite d’attraper des petits vilains microbes.

Les femmes fontaines

Bien que dans le porno, nous trouvons que les femmes fontaines sont des perles sur terre, nous pouvons comprendre que cela peut être une gêne pour celles qui en seraient complexées. Alors, mesdames, rassurez-vous, il n’y a aucune honte à avoir une éjaculation féminine, cela peut arriver !

Relancer le désir chez l’homme !

Le top 10 des plus belles beurettes