in

Sexe et tendresse ne sont pas forcément compatibles…

couple-sexe

Retour donc aux bonnes vieilles valeurs de sexe bestial et presque sans une once de tendresse, si ce n’est après : telle serait l’idée (un peu édulcorée et synthétisée certes) d’une thérapeute américaine, Esther Perel, auteur d’un livre à ce sujet : « L’intelligence érotique, faire vivre le désir dans la couple ».

Le sujet est bien évidemment compliqué, et dépend beaucoup des caractères et des caractéristiques de chacun, mais le problème reste toujours le même : comment (ré)concilier vie domestique et vie sexuelle ?

Car ce que cette thérapeute a bien évidemment noté, et relate dans son livre, c’est que le rythme de vie des uns et des autres a énormément changé, et que le stress et la fatigue font que la vie érotique est bien moins intense qu’il y a quelques années…

Alors pour remédier à tout ça, elle propose quelques solutions, étudiées sur le terrain (elle parle couramment 9 langues et voyage sans cesse dans le monde), et donne, selon elle, la base du désir : « D’un côté, notre besoin de sécurité, de prévisibilité, de sécurité, de fiabilité […]. De l’autre un besoin également fort – pour les hommes comme pour les femmes – d’aventure, de nouveauté, de mystère, de risque, de danger. »

Après avoir fait son étude empirique, dans plusieurs pays et cultures différents, elle a remarqué qu’une constante existait dans les comportements des couples quand il s’agissait de désir, et que ces personnes étaient bien plus attirées par leurs partenaires dans des situations bien précises :

  • Quand celui(celle)-ci était loin et que les deux doivent faire preuve d’imagination,
  • Quand un des deux fait quelque chose avec passion, l’autre résiste rarement,
  • Quand l’un des partenaires est admiré par d’autres personnes,
  • Quand quelque chose de nouveau ou d’inattendu intervient dans le couple.

Ainsi, la solution pour elle pour retrouver un désir et une flamme sexuelle est bien évidemment très simple : laisser libre-court à ses fantasmes et son imagination…

[ETUDE] – Plus vous pensez au sexe, et plus vous deviendrez…

Il finit aux urgences pour une raison assez… bizarre !