in ,

Sexe lesbien et MST

Les MST ne concernent pas seulement les hétérosexuels ou les homosexuels. Même si le risque est plus faible, elles peuvent aussi être présentes dans les relations entre femmes. Quelques précautions sont nécessaires pour les éviter…

Les saignements au cours de la période menstruelle ou encore dus à la présence d’une plaie peuvent être source de MST. Il sera alors préférable d’utiliser un préservatif féminin afin d’éviter de transmettre une hépatite, de l’herpès ou encore le VIH. En ce qui concerne le sexe oral, il existe de nos jours des digues dentaires (carré en latex) qui permettent d’effectuer un cunnilingus ou anulingus tout en vous protégeant. Peu connues, il est possible de les trouver sur internet ou dans certains sex-shop. Pour les utilisatrices de sextoys, il est important que l’objet soit recouvert d’un préservatif masculin. N’oubliez pas de le changer si vous passez de la pénétration vaginale à anale…

Même si cette orientation sexuelle est moins exposée au risque d’une MST, il est tout de même important de rester vigilantes. Rappelons que le moyen le plus sûr pour éviter de contracter une maladie reste le dépistage.

 

Une TikTokeuse obligée d’appeler les pompiers après une démonstration sexuelle ratée

L’homme serait capable de respirer par l’anus