in , ,

Sexe sur la plage : ne pas trop faire de vagues

Pour certains, la plage est synonyme de foule, de coups de soleil et de sable collé partout sur le corps. Pour d’autres, c’est le lieu idéal pour réaliser de nouveaux fantasmes.

Mais la plage est-elle vraiment adaptée pour faire l’amour ? Naturellement, la réponse est non. Il y a le risque de se faire surprendre par des passants, voire des voyeurs. De plus, le sable peut s’incruster dans les parties de notre corps les plus intimes, ce qui n’est jamais très agréable.

Voici quelques conseils pour vous permettre de préparer tout ce dont vous aurez besoin au cas où vous voudriez faire l’amour sur les vagues :

1. Apportez une grande serviette

Oui, oui, nous vous avons dit que le sable risque de s’infiltrer partout si vous ne faites pas attention. Mais n’oubliez pas que dans ce même sable, il peut y avoir des débris (mégots de cigarette, morceaux de verre, etc.) et des insectes de toutes sortes. Raison de plus pour mettre quelque chose entre votre corps et le sol.

2. Méfiez-vous des voyeurs

Les voyeurs peuvent enrichir votre expérience si vous avez toujours eu le fantasme de faire l’amour en public. Mais vous pouvez aussi tomber sur des relous qui vous dénonceront à la police, et vous risquez de vous retrouver avec une amende pour attentat à la pudeur.

Pour ces raisons, il est préférable d’attendre la tombée de la nuit et de ne surtout pas rester devant le bar fréquenté de la plage. Il est préférable d’aller dans un endroit isolé et de n’emporter que ce dont vous avez besoin pour ne rien oublier sur le sable (ou vous le faire voler).

3. Mettez le préservatif avant d’entrer dans l’eau

La sécurité est avant tout primordiale. N’oubliez donc pas le préservatif, que vous devez mettre avant d’entrer dans l’eau, sinon il risque de se rompre. Il est également conseillé d’apporter un lubrifiant soluble dans l’eau pour faciliter la pénétration et éviter que le frottement ne brise le préservatif.

4. Prenez des précautions supplémentaires si vous êtes une femme

Attention si vous êtes une femme ! Au vu de la fréquentation de certaines plages, on retrouve toutes sortes de bactéries et de polluants. Vous pouvez donc contracter des infections, des cystites ou même des vulvovaginites.

Comment les éviter ? Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de choisir de le faire sur le sable et non dans la mer, ou de choisir une plage peu fréquentée.

Deux mètres de câble en nylon dans le zizi

S’envoyer en l’air est désormais légal !