in , ,

Libido : une étude met à jour un nouvel aphrodisiaque…

La vasectomie.

Les chercheurs de l’Université de Francfort sont formels, leur étude a montré que, sur 294 couples concernés interrogés, 37,9% des hommes dont on a interrompu la fonction reproductive déclarent avoir constaté une amélioration de leur vie sexuelle, et 12,4% décomptent plus de rapports sexuels (quand 83,1% ne constatent aucune augmentation de la fréquence de ce côté-là).

Fait amusant, les femmes des hommes opérés, elles, ne confirment pas les améliorations constatées par leurs maris, mise à part une plus grande excitation de leur part. La vasectomie aurait au moins le mérite de stimuler l’imagination.

Si la pratique est un sujet quelque peu tabou en France, où elle n’est autorisée que depuis 1999, elle affiche pourtant un g taux de satisfaction, puisque, selon l’étude, 97,7% des vasectomisés seraient prêts à subir une nouvelle fois l’opération, dans l’hypothèse très improbable où leurs testicules se remettraient magiquement à re-fonctionner normalement, sans doute (les scientifiques ont le don des questions étranges, tout de même).

Toujours est-il que cette analyse statistique vient recouper les résultats d’une étude américaine, beaucoup plus large (environ 6 000 hommes), qui recensait également plus de rapports sexuels chez les hommes stérilisés.

Et un nouvel argument contre tous ceux qui clament : « Moi, la vasectomie, plutôt me faire couper les couilles ! »

Tendance : les paillettes dans le vagin !

La vidéo sexy du jour #15