in

Sherine, beurette coquine

L’étudiante de 23 ans n’est pas du genre à passer inaperçue dans la rue même si elle semble avoir du mal à assouvir ses pulsions sexuelles dans sa campagne normande. Alors elle s’en donne à coeur joie dans le film Beurette orange que nous vous offrons avec le présent numéro de Jacquie & Michel Le Mag.

Quand un film vous donne envie de chanter « Sherine, ma coquine, prends ma pine et suce-la moi ! », on peut considérer que la première étape est brillamment accomplie. L’excitation est au rendez-vous. La délicieuse Beurette de 23 ans est une spécialiste des bourses, de toutes les bourses, puisqu’elle est étudiante en école de commerce… C’est sans doute pour cela que sa première apparition dans Beurette orange peut sembler quelque peu incongrue. Au beau milieu d’une route de campagne, la belle se promène ainsi vêtue d’un tailleur et de talons hauts, une tenue plus adaptée pour une stagiaire de Canal+ que pour sortir son chien un dimanche après-midi à travers champs. Bien loin des clichés de la « karba » banlieusarde au maquillage proéminent, malgré l’image véhiculée par le titre.

En moins de temps qu’il n’en faut pour retrouver un trousseau de clés dans le sac à main d’une Beurette, Sherine s’enfonce dans la forêt avec son coup du jour tandis que les chasseurs s’adonnent à la régulation de la population animale aux alentours. Se prendre une cartouche tout en espérant éviter de se faire tirer dessus à la carabine, c’est un concept pornographique très poétique. Quelques grammes de finesse dans un monde de brute, pourrait-on dire si on écrivait pour une agence de publicité. On ne vantera jamais suffisamment les bienfaits d’une telle communion avec la nature !

Bon, cela dit, il ne faut pas que cette fibre bucolique nous détourne des autres exploits de Sherine qui possède de nombreux fantasmes. Manifestement 2frustrée de ne pas avoir déniché une ravissante coquine bisexuelle dans sa campagne normande, c’est grâce à Jacquie & Michel qu’elle peut découvrir les plaisirs saphiques en compagnie de la délicieuse Anaïs La Brune. Visiblement, c’est le style de rencontre qui la met en appétit, et on ne va certainement pas la blâmer pour ça. Elle va alors rapidement ouvrir ce duo lesbien pour y accueillir un chibre bien raide… Chassez le naturel, il revient au galop ! D’ailleurs, derrière, elle n’hésite pas à se faire tringler simultanément par trois mecs avant de terminer par une nouvelle rencontre bisexuelle avec la resplendissante Safia… Non seulement Sherine a plutôt bon goût en ce qui concerne la gent féminine, mais elle se révèle, de surcroît, bien généreuse en la partageant avec des mecs plutôt bien montés. La classe à l’orientale.

Retrouvez la suite de cet article dans le magazine JACQUIE ET MICHEL MAG N°14

Lire la suite

Comment rallonger votre sexe de quelques centimètres ?

Un robot suceur plus performant que jamais !