in , ,

Souffrez-vous d’anorgasmie ?

C’est un trouble qui touche bien plus de personnes qu’on ne le pense alors si tel est votre cas, ne paniquez pas, vous n’êtes pas seul(e). Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, l’anorgasmie est le fait de ne pas avoir d’orgasme et d’en ressentir le manque. Ce trouble peut être là depuis toujours chez certains comme apparaître du jour au lendemain pour d’autres.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les hommes peuvent également en souffrir. Car, même s’ils éjaculent, cela ne veut pas nécessairement dire qu’ils ont un orgasme. Ils peuvent éprouver un plaisir éjaculatoire, plus ou moins fort voire même souffrir pour certains.

Parmi ceux qui en souffrent, il y en a qui ont tout essayé : l’usage de sextoys, des mises en scènes, des rendez-vous avec des spécialistes… Mais rien n’y fait, ils ne trouvent de pas de solution à ce problème. Souvent, ce phénomène résulte d’une combinaison de facteurs psychologiques, sociaux et biologiques. Et grâce à l’imagerie cérébrale, des chercheurs sont en train de travailler sur la solution miracle, notamment en essayant de comprendre les interactions de ces facteurs pendant l’orgasme et en essayant d’identifier les processus ou structures impliqués dans le franchissement du seuil d’excitation critique.

En attendant, le psychiatre Waguih IsHak a réussi à traiter avec succès plusieurs cas grâce à de l’ocytocine et du Dostinex, un inhibiteur de la prolactine. Mais les effets secondaires indésirables sont trop nombreux pour considérer cela comme étant le remède parfait.

Chez certaines personnes, l’anorgasmie a disparu aussi vite qu’elle est apparue mais la solution à ce trouble tarde tout de même à arriver…

Des hackers remplacent le site d’une église locale par un portail sexuel satanique

L’alcool rend sexy, vrai ou faux ?