in

Top 10 : les comportements sexuels les plus bizarres !!

media_xl_4368977

Le sexe fait partie de ces choses où il est plus que difficile de trouver un consensus : chacun a ses préférences, et sachant que des pratiques nouvelles sortent très souvent, il est de plus en plus impossible de tomber d’accord…

Mais il y a une chose qui par contre nous rassemble, ou qui du moins nous fait discuter : ce sont les pratiques et les habitudes sexuelles vraiment bizarres, que l’on retrouve chez une petite minorité de personnes, et à qui la science a réussi à donner un nom !

Tout comme la cenosillicaphobie (la peur du verre vide) ou l’anatidaephobie (la peur d’être en permanence observé par un canard), ces comportements sexuels ont chacun leur dénomination, et il faut bien reconnaître que plus ceux-ci sont bizarres, et plus leurs noms le sont aussi…

Voici donc un petit top 10 des habitudes sexuelles les plus louches, en espérant que vous ne vous y retrouverez pas 😉 …

  • La phillipinophilie : c’est le fait d’être sexuellement attiré par des personnes que l’on voit de dos !
    Ceci dit, pendant une levrette, on voit bien l’autre de dos non ?
  • La trimmamophilie : au rayon des fantasmes bizarres, celui-ci est en bonne place.
    En effet, si vous êtes trimmamophile, vous rêverez de faire l’amour à une femme avec 3 seins !
  • La knismolagnie : à vos souhaits !
    Cette pratique consiste à chatouiller son partenaire pendant les préliminaires : elle était déjà en vogue pendant le règne d’Hatchepsout (à vos souhaits également !), qui en raffolait…
  • L’exobiophilie : session X-Files !
    Un peu de surnaturel, car c’est une attirance pour les extra-terrestres dont on parle ici !
  • L’acomoclitisme : peut-être le plus commun de ces fantasmes.
    En effet, vous serez considéré comme acomoclitiste si vous êtes attiré par les pubis rasés.
  • L’apotemnophilie : sans transition, on retourne dans le (très) bizarre !
    C’est tout simplement l’excitation qui provient de l’envie d’être amputé
  • La maïeusophilie : lorsque l’on est attiré par les femmes enceintes uniquement.
    Après qu’elles aient accouché aussi ?
  • La sidérodromophilie : le fantasme des trains.
    Qui se décline par l’excitation à la vue d’un train, ou de ce que l’on pourrait y faire à l’intérieur.
  • L’ hybristophilie : la suite du syndrome de Stockholm.
    Vous serez alors irrémédiablement attiré par les criminels, même les plus dangereux…

 

Un ourson très coquin !!

Ils vont à leur premier rendez-vous nus !!