in , ,

Tour d’horizon des lubrifiants. Faut que ça glisse !

Trop souvent relayé au rang de fantaisie pour étalon au format XXL, le lubrifiant est pourtant un incontournable du plaisir sexuel. Anal ou vaginal, le sexe, c’est toujours meilleur quand ça glisse. Mais oubliez la vaseline ou la motte de beurre, le lub’ se décline de nos jours sous des formes bien plus optimales et adaptées à toutes les situations. Petit tour d’horizon :

À base d’eau ou à base de silicone ?

On l’a vu, les matières grasses n’ont plus le vent en poupe. L’heure est à la diététique sexuelle, et pour cela, les lubrifiants à base d’eau sont idéaux. Comestibles, dans des proportions raisonnables (n’allez pas assaisonner vos plats avec), hydratants et très bien tolérés, ils sont les plus répandus et les plus pratiques pour un usage standard. Ils sont toutefois concurrencés par les gel à base de silicone au niveau des propriétés mécaniques. En effet, ces derniers ont le bon goût de sécher beaucoup moins vite et de tenir correctement en milieu aquatique. À vous, les marathons d’amour dans le jacuzzi. Ils ne sont cependant pas tous comestibles, donc on se renseignera avant les prises en bouche.

« Mets de l’huile… »

Souvent associés à des huiles de massages, ces lubrifiants mettent l’accent sur les sensations olfactives. Ils peuvent toutefois être assez mal supportés par certaines peaux et certaines muqueuses, et les réfractaires à l’ambiance Séphora passeront leur chemin.

Les engagés

De toutes nouvelles gammes de lub’ sont dorénavant accessibles aux militants du cul. Bio ou vegans (ce n’est pas forcément la même chose), ils conviendront parfaitement à tous ceux qui veulent conjuguer leur libido et leurs idéaux. En plus, ils se déclinent en toutes sortes de variantes, selon les envies.

Les fantaisistes

Stimulants, chauffants, rafraîchissants, certains gels permettent de varier les plaisirs et de découvrir de nouvelles sensations. Nous ne saurions trop vous les conseiller, pour explorer les contrées inexplorées de l’orgasme. Attention, la tolérance à ce genre de produits se révèle variable et tout le monde n’appréciera pas le délire « Tintin au Pôle Nord ».

À vous de voir…

Petit guide du savoir-vivre en milieu naturiste

Ce que vous ignorez sur l’orgasme masculin !