in , , , , , ,

Travailler ou prendre son pied, il faut choisir !

Il semblerait que le télétravail signe pour beaucoup de couple, la fin de leur harmonie sexuelle. La libido des couples français est en chute libre lors de ce second confinement ! Près de 79 % des françaises interrogées estiment que leur envie a baissé depuis qu’elles sont en télétravail.

S’il peut s’agir d’une répulsion à l’égard de son partenaire qui ne s’habille que pour les réunions en visio et ne se douche que tous les trois jours, les sondés affirment qu’il s’agit avant tout d’une baisse de confiance en eux. Les personnes interrogées admettent pour près de 65% d’entre elles, qu’elles ne se sentent plus désirables. Cette baisse se traduit également dans les faits, puisque seulement 26% du panel assure avoir eu des relations sexuelles en confinement. Un chiffre qui s’explique aussi en partie par l’éloignement géographique de certains couples mais pas seulement…

Le changement de mode de vie serait responsable de cette altération si l’on en croit Santé Magazine. Que « laisser-aller » rime avec paresse et lassitude ou avec omniprésence du travail, l’oubli de soi même n’est jamais bon pour la santé sexuelle.

Afin d’attiser un peu la flamme du désir, émoussée par une cure de sébum plus que douteuse, il faut, à en croire le magazine, retrouver un mode de vie compatible avec une vie sexuelle épanouie. S’habiller régulièrement comme si l’on allait travailler afin de se sentir bien dans son corps est déjà un premier pas ! Pour mettre plus facilement fin à une journée de travail qui s’éternise souvent au-delà de vos horaires habituels, essayez de vous isoler le plus possible dans une pièce réservée uniquement à un usage professionnel. 

Enfin si toutes ces astuces ne portent pas leurs fruits, il vous reste la perspective encourageante de l’hiver approchant et des soirées emmitouflées à deux sous un plaid qui ramèneront à coup sûr un peu de proximité et d’intimité… 

Orgasme cervical, plaisir total !

Connaissez-vous la position de l’arc-en-ciel ?