in

TUTORIEL – Position sexuelle du jour : le grand écart !!

Le-grand-ecart

On vous l’a dit, cette semaine, c’est l’acrobatie qui est à l’honneur, et le grand écart ne va pas déroger à cette règle.

Vous avez déjà vu des danseuses ou des gymnastes le faire, et on est certains que vous vous êtes tous dit que ça doit être sympa de faire l’amour dans cette position.

Prenez une table, deux chaises, voire sur le lit, et essayez d’écarter les pieds de madame au maximum en la faisant descendre jambes tendues : bien évidemment, plus elle descendra bas, meilleur ce sera.

Monsieur se place dans le dos de madame pour la pénétrer : plus grand est l’écart, meilleure est l’ouverture pour la pénétration.

Madame se penche alors en avant pour maintenir l’équilibre, offrant ses fesses à son amant : évidement, dans cette position, madame est totalement passive, pour ne pas dire soumise au bon vouloir de son amant, que ce soit pour le rythme, la profondeur et l’intensité de la pénétration.

Elle peut simplement jouer de l’inclinaison de son bassin : c’est donc à l’homme de tout faire et bien faire.

Cette position permet aussi quelques préliminaires, monsieur pouvant venir embrasser, caresser sa belle, se pencher pour venir lécher sa vulve ou prendre son clitoris entre ses lèvres  pour le sentir gonfler de désir.

Une fois madame bien excitée et lui avec une bonne érection, il peut venir la pénétrer par derrière et continuer à caresser son dos, sa nuque et ses épaules, voire l’embrasser ou glisser une main pour stimuler son clitoris.

Si madame est sportive, vous pourrez aussi tester le grand écart contre un mur, un pied sur le sol, l’autre jambe en l’air collée contre celui-ci, et monsieur derrière pour la prendre ainsi tout en l’embrassant passionnément dans le cou : cette position est peut-être même plus excitante que dans la position classique…

Mais il faut être souple 😉 !

Prochaine position : prendre ses jambes à son cou.

NSFW – Quand on danse sans sous-vêtements, voilà ce que ça donne !!

VIDEO – Pour rester vierges jusqu’au mariage, ces deux demoiselles ont trouvé la solution…