in

Un bordel SM met aux enchères son matériel !!

153bff94d340ffc2c7c2a21981721077_XL

Quand une entreprise ferme ses portes, c’est le branle-bas de combat : entre l’administratif à faire, les charges à payer et le matériel à refourguer ou à revendre, les soucis sont continuels et les surprises toujours présentes !

Alors pour se « faciliter » la vie (ou plutôt gagner de l’argent sur le dos de l’entreprise qui est en train de fermer), des ventes aux enchères ont été mises en place afin de liquider tout ce qui peut l’être, et ainsi rembourser les différentes choses.

Gérées par des commissaires priseurs, ces ventes sont donc l’occasion de trouver du matériel à des prix souvent cassés, mais également des choses parfois plus improbables : la vente qui a eu lieu à Sydney en est le parfait exemple.

En effet, elle concernait le Salon Kitty’s, un bordel SM de la ville qui a été obligé de fermer ses portes suite à des problèmes financiers : du coup, que faire du matériel, qui était encore en bon état ?

Une vente aux enchères pardi !

C’étaient donc des menottes, cagoules, pinces ou encore fouets qui ont été débattus par différents acheteurs : il y avait plusieurs centaines de lots à acquérir, avec tout ce qu’il fallait pour organiser et réussir sa soirée SM !

Le matériel, pour certaines pièces, datait de l’ouverture du bordel, soit 27 ans plus tôt : devant une telle mise aux enchères, la maison des ventes de Sydney a dans un premier temps refusé de faire les transactions.

Mais, on ne sait pas encore pourquoi, elle est ensuite revenue sur sa décision, acceptant la demande : selon elle, vendre un tel matériel induisait « une réflexion sur l’âme humaine. »

sado_maso_2_0

Il fait mumuse avec un pistolet à billes… Puis exhibe son sexe !!

Qui est l’animal le plus chaud ?