in , , ,

Un coït filmé par IRM

À l’heure du porno en réalité virtuelle, des robots assistants sexuels et de l’avènement des sextoys connectés, les machines nous accompagnent maintenant tout au long de notre vie sexuelle. L’histoire de la technologie et du sexe ne date pas d’hier et en 1999 une équipe de scientifiques anglais a eu une idée lumineuse, faire passer un IRM à un couple en pleine partie de jambes en l’air…

Si l’expérience peut sembler futile, son intérêt est tel qu’aujourd’hui encore les résultats de ces travaux sont étudiés par les scientifiques. Ces conclusions montrent en effet une distorsion du pénis à l’intérieur du vagin qui lui donne la forme d’un « boomerang ». Alors que la représentation de l’époque d’une verge en action lui accordait une forme plutôt rectiligne, voilà que les convictions de tous les hommes de science sont ébranlées !

Aujourd’hui encore les images d’archives de l’expérience sont disponibles en accès libres sur Youtube.
 Elles sont d’ailleurs parmi les archives plus téléchargées du prestigieux British Medical Journal. Lors de la sortie de l’étude, cette dernière s’était vu décerner un IgNobel, le parent humoristique des Nobel, qui récompense les expériences scientifiques présentant un fort potentiel comique.

Si cette expérience peut faire sourire, son rôle dans l’amélioration de nos connaissances sur l’appareil reproducteur humain est indéniable. Toutefois, certains chercheurs estiment que l’expérience a pu être faussée par la taille des machines, trop petites à l’époque. Ils cherchent donc des volontaires afin de retenter l’expérience… Alors, vous vous laisserez bien tenter par une petite séance de galipettes pendant qu’une dizaine de scientifiques vous matent, non ?

Peut-on être en couple sans avoir de relations sexuelles ?

Le sexe au temps des pharaons