in , ,

Un homme victime d’une explosion testiculaire !

Glaçant ! Ce genre de choses arrive réellement. C’est le Sun, célèbre tabloïd anglais, qui relate la mésaventure vécue par le pauvre David Worsley, un Britannique de 59 ans.

Alors que ce dernier rentrait d’un voyage en Tunisie, il s’est aperçu que son testicule gauche (ça porte bonheur…) était enflé. Inquiet, l’homme a alors pris une décision des plus logiques : demander conseil

à son agence de voyage. Oui, oui, à son agence de voyage, pas à un médecin. Ce type consulte sans doute son boulanger le jour où il fait une rage de dents, allez savoir. Evidemment, son interlocuteur, certainement le G.O., lui a répondu, fort de son brevet de secourisme, qu’il s’agissait seulement d’un vilain coup de soleil.

Sauf que les coups de soleil ne font ni gonfler les couilles comme des pamplemousses et ni ne les font exploser. Ce bon vieux David l’a découvert lorsqu’après avoir souffert le martyr, sa couille lui a littéralement éclatée à la gueule. Verdict : salmonellose contractée en vacances.

S’il y a un conseil à retenir de cette histoire, c’est que si ça concerne le zizi, ne demandez pas l’avis du premier quidam qui vous dira de ne pas vous en faire, après avoir feint d’y jeter un œil. Consultez un médecin.

Il se coince le zob dans le portique du métro !

Quand la fille de Stallone joue la coach fitness