in

Un pendentif en forme de… pénis !!

tom_ford

Si vous l’avez raté de peu pour l’offrir à Noël ou lors d’un cadeau un peu particulier que l’on peut s’offrir au jour de l’An, sachez que ce n’est pas grave : souvenez-vous que la Saint Valentin arrive plus rapidement que ce qu’on pourrait le penser (3 semaines quoi) !

Bon, c’est un coup à tenter, et les risques sont tout de même grands à vouloir offrir ce petit bijou (dans tous les sens du terme) qui sort vraiment de l’ordinaire.

Tom Ford, le créateur de celui-ci, n’est pas allé par quatre chemins et a laissé aller son imagination pour allier swagg et pénis : voici un pendentif avec une forme de sexe masculin !

Et pour corser l’addition, il les a également fait en forme de croix !

Bien évidemment, cet artiste a dû passer par toutes les polémiques possibles et imaginables : les premiers sur le front ont été, vous l’imaginez bien, les catholiques les plus intégristes (et forcément les moins marrants) du pays de l’Oncle Sam.

D’ailleurs, le président de The Catholic League, Bill Donahue, s’est fendu d’une déclaration qui aurait pu même faire rougir le plus fanatique anti-mariage homosexuel : « un designer qui se moque du christianisme en utilisation une imagerie sexuelle pour faire de l’argent n’est pas ce qu’on peut appeler catholique-friendly. Il ne faut pas avoir un doctorat en profilage pour deviner qu’il s’agit d’un malade mental. Quand on a vu les colliers, j’ai tout de suite dit à mes collègues que ce Tom Ford devait être gay. J’avais raison. Il pense même qu’il est marié. »

Ambiance.

Après le déversement de tout ce flot de haine, à gerber il faut bien le souligner, notre cher Tom Ford a résisté à toutes les attaques, et n’a même pas répondu à toutes les provocations qu’il a pu subir : prend ça, bêtise humaine !!

Et puis ils sont jolis ces bijoux-bites non ?

Quels sont les métiers les plus sexy à vos yeux ?

VIDEO – La prochaine fois, faudra penser au soutien-gorge…