in , , ,

Un pénis en plastique pour éviter un contrôle antidopage !

S’il est un sujet sur lequel tous les sportifs sont unanimes, c’est bien le dopage ! Totalement antisportif et dangereux, le dopage est pourtant un fléau qui gangrène les compétitions sportives. Le basket et la NBA ne font pas exception !

Lamar Odom, ancien champion de la NBA, et basketteur américain ayant défendu les couleurs de son pays aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, avait une technique particulière pour échapper aux contrôles antidopages. Comme il l’a lui-même écrit dans son livre retraçant ses mémoires, le basketteur a bien failli manquer les Jeux Olympiques à cause d’un contrôle. Lamar avait passé un été mouvementé et les résultats de ses tests n’allaient pas être concluants, « J’avais fumé de la marijuana tous les jours cet été-là. C’était la panique… »

Heureusement pour le joueur, lui et son coach ont eu une brillante idée ! Remplacer son pénis par une prothèse en plastique remplie de l’urine de son entraîneur ! À situation désespérée, mesures désespérées… Le jour du contrôle Lamar et son coach ont donc habilement joué la comédie et la personne chargée de procéder au contrôle n’y a vu que du feu.

Si la possibilité de se défaire aussi facilement d’un contrôle anti dopage peut inquiéter les instances sportives internationales, il faut tout de même saluer le culot de notre ami Lamar. Nous pouvons toutefois nous questionner sur l’intérêt de prévenir en amont le joueur qui va subir un contrôle ainsi que sur l’incapacité d’un agent à voir la différence entre un pénis en plastique et un véritable organe génital… Espérons que l’équité sportive pour les compétitions internationales à venir sera assurée par des équipes de lutte antidopage mieux coordonnées…

Sport : Footballeuses en culotte !

Le sperme rend heureux !